Into the Woods

Into the Woods

La douceur de l’Automne, sa lumière chaleureuse si particulière, le bonheur de se réchauffer au coin du feu, la générosité de la nature au travers des fruits de saison, dire “Au revoir” à la nature qui s’endort gentiment, et se préparer à affronter l’hiver.

Autant de sensations et de sentiments que je voulais explorer à travers un shooting d’inspiration à proposer aux futures mariées.

Deux silhouettes féminines évoluant à travers bois, dans cette ambiance de lumière dorée, entre esthétique pré-raphaëlite et poésie plus païenne.

Nos deux muses, les merveilleuses Arthaëll et Bulle , ont été mises en beauté par Marion Rousset de R’Art.

Pour les chevelures, nous souhaitions avoir des coiffures élaborées, mais sans être guindées, afin d’amener ce côté légèrement échevelé.

Pour le maquillage, le maître mot était vraiment de jouer la carte du naturel, et de retrouver le côté légèrement rosi que l’on obtient lorsque l’on court les bois dans la fraîcheur automnale.

Les parures de bijoux sont l’oeuvre de Mélaine pour Mon truc en bulle. Boucles asymétriques et pique à cheveux en cristal pour Arthaëll. Couronne de branchages vieil or, et boucles d’oreilles assorties pour Bulle.

Pour le floral, on parlera plus de végétal que de fleurs proprement dites, et c’est Laureline de L’atelier de Laureline qui s’est prêtée au jeu du bouquet sauvage.

Afin de coiffer la flamboyante chevelure d’Arthaëll, nous n’avons pas résisté à la création d’une couronne végétale faites de branches d’aulnes, de cynorrhodons et de clématites. Son asymétrie répondant parfaitement à celles de ces bijoux.

Sur ce shooting, je souhaitais présenter des silhouettes avec des capes, car au delà de l’effet dramatique des mètres et des mètres de tissus, la cape est une sorte de marqueur de l’image de la “princesse” de conte de fées. De celles qui se perdent dans les bois….

La cape de Bulle, le modèle “Ligeia”, est une cape en mousseline acétate à large capuche avec un empiècement en crêpe envers satin, qui vient aussi border le bord de la capuche pour lui apporter de la tenue.

La cape d’Arthaëll, le modèle “Epona“, est quant à lui totalement en soie. L’empiècement des épaules est en jacquard de soie rehaussé d’appliqués de dentelle.

Les tenues réalisées pour accompagner ces capes, rappellent la fluidité de celles-ci, afin de rester dans l’esprit de tenues de vestales.

C‘est l’oeil expert, la sensibilité éxacerbée et le grand talent de Lorelyne Photography qui me permet aujourd’hui de vous montrer ces somptueuses images.

Un grand merci à Virginie de Mariage à soie (et plus particulièrement sa section “Loc à souhait”) de m’avoir préparé les petits objets qui auront permis de parachever cette rêverie automnale.

L’équipe:

PHOTO: Lorelyne Photography

MODELES: Arthaëll & Bulle

COIFFURE-MAQUILLAGE: R’arts

BIJOUX: Mon truc en bulle

DECO: Loc à souhait

FLEURS: L’atelier de Laureline

Les capes “Ligeia” et “Epona” sont disponibles sur commandes, n’hésitez pas à me contacter pour en savoir plus.

Facebookpinterestinstagram